Le traitement

Les déchets non recyclables collectés dans les bacs gris ou les sacs noirs transitent d'abord par le quai de transfert des Sableyes où ils sont compactés. Ils sont ensuite transférés à l'unité de valorisation énergétique de Vedène pour y être incinérés. L’usine gérée par le SIDOMRA est certifiée ISO 14 001. Cette labellisation garantit ainsi un procédé respectueux de l'environnement avec des traitements des rejets (liquides et gazeux) répondant aux normes européennes et françaises.  Elle fonctionne 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.

 

Le traitement de nos ordures ménagères résiduelles s’est modernisé afin de permettre leur valorisation.

L’unité de valorisation énergétique NOVERGIE de Vedène traite nos déchets ménagers non recyclables (O.M.R + refus de tri). Cet industriel responsable, 2ème fournisseur d’électricité du Vaucluse, est engagé dans la recherche permanente de l’amélioration de ses performances en termes de production d’énergie renouvelables et de valorisation matière.

3 concrétisations d’innovations technologiques et sociales sont mises en œuvre :

  • Création d’emplois de réinsertion par le tri des déchets (création de 15 emplois)
  • Création de nouvelles filières technologiques (invention et mises en œuvre de nouveaux produits recyclés : l’alumine, utilisée dans la production des bétons réfractaires et le carbure de silicium, devenu un composant incontournable dans les fourneaux de la métallurgie)
  • Promotion de la trigénération : électricité, chaleur, froid : les équipes de Novergie travaillent sur l’adaptation des nouvelles technologies de pompes à chaleur industrielles pour optimiser la valorisation énergétique du Pôle de Vedène (la chaleur produite pourra alors alimenter un réseau capable de gérer le chauffage et la climatisation. Cette solution permettrait de réduire de 40 % les émissions de CO2 par MWh produit).

Cette unité de valorisation énergétique compte 4 fours pouvant absorber 240 000 tonnes par an et bénéficie de la norme ISO 14 001.

 

Schéma de fonctionnement d’une usine d’incinération avec récupération d’énergie

 

SCHEMA_UIOM_SIDOMRA

 "Le hall de déchargement permet l’accueil des véhicules (1), déposant les déchets dans la fosse (2).
Un pont-roulant avec grappin alimente le four (3).
La combustion des déchets (4) dégage de la chaleur récupérée sous forme de vapeur (5), utilisée par un groupe turbo-alternateur pour produire de l’électricité.
Les gaz de combustion sont traités en trois étapes : 

  •  injection d’urée pour traiter les oxydes d’azote (6), 
  • 
  •  injection de lait de chaux et de charbon actif pour les gaz acides, métaux lourds et dioxines (7), 
  •  captation des produits de réaction dans un filtre à manches (8).

Après traitement les fumées filtrées sont acheminées, grâce à un ventilateur (9), vers la cheminée (10)."